Mandats en droit fiscal
McCarthy Tétrault a une clientèle variée et sophistiquée, ce qui donne aux étudiants, aux stagiaires et aux sociétaires la possibilité de participer à des dossiers d’avant-garde touchant une grande variété de secteurs de pratique et d’industries. Vous aurez ainsi l’occasion de découvrir les nouvelles tendances et les nouveaux concepts dans le domaine juridique. Découvrez de quelle façon nos étudiants et stagiaires participent à divers mandats en consultant notre section sur les mandats en droit fiscal.
Une journée au cabinet

« Durant mon été au cabinet, j’ai eu l’occasion de travailler auprès d’une entreprise de technologie locale en démarrage dans le cadre d’une opération de financement par placement privé. C’était intéressant de découvrir un nouveau secteur tout en travaillant au dossier. L’associé m’a fait participer à toutes les interactions avec le client, du début du processus jusqu’à la clôture du financement. »

Communiquer avec un(e) étudiant(e)

Soumettez votre question et
quelqu'un vous répondra sous peu

Calendrier des événements


Angelo DiscepolaSociétaire (Stagiaire 2012)
Toronto

Je me suis intéressé à la fiscalité au cours de ma deuxième année en droit. Alors que la complexité et la nature hautement technique de cette branche du droit sont habituellement ce qui rebutent la plupart des étudiants en droit fiscal, c’est au contraire ce qui m’a attiré. C’est sans doute un des secteurs de droit les plus stimulants sur le plan intellectuel. Il combine les concepts légaux de plusieurs domaines de droit différents allant du droit corporatif au droit immobilier, entre autres.

En tant qu’étudiant, le parcours du droit fiscal était celui qui m’était tracé puisque mon intérêt dans ce domaine du droit n’était que grandissant. J’ai eu l’opportunité de travailler sur plusieurs mandats différents avec les avocats du groupe de droit fiscal et j’ai également été invité à assister aux dîners des groupes nationaux et de Montréal, ayant lieu chacun toutes les deux semaines — occasion idéale de discuter librement avec les avocats du groupe, afin d’en apprendre davantage sur leurs pratiques et pour tisser des liens que j’entretiendrais au cours de mon stage.

En tant que stagiaire, j’ai pu travailler sur une multitude de mandats tant en matière de litige fiscal qu’en matière de planification fiscale, incluant la rédaction d’avis d’opposition, d’avis d’appel, de demandes de décision anticipée ainsi que de diverses notes de service tant à des fins internes qu’externes.

 
J’ai aussi eu la chance de donner des présentations lors des dîners du groupe national de droit fiscal, ainsi qu’à ceux de groupe de droit fiscal de Montréal.

 

Lors des présentations que j’ai données, les sujets discutés, entre autres, concernaient des résumés d’affaires récentes tranchées tant par la Cour canadienne de l'impôt que par la Cour d'appel fédérale en regard de l’application de la disposition générale anti-évitement, la détermination du statut corporatif d’une société privée sous contrôle canadien et à savoir si les revenus gagnés en tant que victime d’une fraude à la Ponzi constituent du revenu imposable aux fins de la Loi de l’impôt sur le revenu! Bien que la pensée d’une présentation devant le groupe de droit fiscal de Montréal et particulièrement devant le groupe national de droit fiscal m’intimidait, je suis maintenant enthousiaste et impatient de faire ces présentations puisqu’elles me permettent d’approfondir mes connaissances dans les matières les plus récentes adressées par les cours canadiens en fiscalité et me permettent aussi de développer mes compétences comme présentateur public.

Un des éléments que j’ai le plus appréciés, et ce, dès le début de mon stage, a été non seulement de constater à quel point chacun des avocats du groupe de droit fiscal était passionné par la fiscalité, mais aussi le dévouement dont ils ont fait preuve afin de m’enseigner et de me guider tout au long de mon cheminement professionnel. Ils et elles n’ont jamais hésité à me venir en aide et ont toujours pris le temps de m’expliquer soigneusement les faits et les problèmes légaux sous-jacents pour chacun des mandats qu’ils m’assignaient. De plus, j’ai toujours pu échanger librement sur mes mandats avec les membres du groupe, ce qui s’est avéré m’être un outil précieux face à ces questions légales très souvent des plus complexes.

Le groupe de droit fiscal offre une dynamique unique et très stimulante dans laquelle j’ai apprécié travailler chaque jour. La petite taille du groupe m’a permis de créer des relations interpersonnelles vibrantes avec chacun des membres du groupe, elle leur permettait également d’être plus disponibles, créant ainsi une ambiance semblable à celle d’un petit cabinet au sein d’un des cabinets d’avocats nationaux les plus importants. Je dois conclure en avouant que mon stage au sein du groupe de droit fiscal m’aura rendu plus enthousiaste que jamais à l’idée de travailler dans le domaine du droit fiscal.

Voir le profil complet